Démarche

Sébastien Gaudette

Ma pratique artistique gravite autour du thème du papier, explorant entre-autre le rapport à la sculpture par l’étude du geste. Je ne considère pas le papier comme une surface bidimensionnelle, mais plutôt comme un matériau qui se laisse modeler et où l’altération du papier fait partie intégrante de mon processus de composition picturale. J’explore donc cette réflexion en réalisant de parfait trompe-l’œil de papier.

 

Le geste est utilisé constamment pour ne laisser qu’une empreinte, une trace d’un mouvement, une évolution vers une forme plus complexe. Le papier froissé, plié ou déchiré devient ainsi ma trame narrative dans ma création. Ce support/sujet passe donc de la surface du papier à l’aspect sculptural par le mouvement, et dans certains cas pour passer à l’aspect pictural du dessin par le trait.

 

Sa connotation symbolique joue aussi un aspect important dans mon travail. Déjà, dans le geste de froisser, il y a là habituellement un état d’être; un échec ou une incompréhension due à quelque chose. Le résultat de mon travail tente de démontrer que c’est souvent lors de ces états d’être que se trouve la voie qui nous permet d’avancer plus loin. 

______

Paper is at the centre of Gaudette’s artistic practice. Using images and materials from everyday life, he works with the tensions resulting from the ambiguity of representation. He channels this into poetic and sometimes humorous gestures that raise questions about perception, complexity of history and the systems that create and reinforce the values that embody us.

 

These stagings emerge from a slow observation process mixing gestural drawing and optical illusion, and where the notion of time merges between subject, support and surface.

 

The artist sees his practice as a great laboratory that does not consider paper as a two-dimensional surface, but rather as a material that can become an integral part of his pictorial composition process.